Divers

Toujours utilisé: un râteau à foin si vieux qu'il peut être tiré par des chevaux

Toujours utilisé: un râteau à foin si vieux qu'il peut être tiré par des chevaux


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

PHOTO: J. Keeler Johnson

La saison du foin est officiellement en cours sur ma ferme du nord du Wisconsin. Nous avons commencé il y a quelques semaines avec certains des champs à croissance plus rapide, mais c'était un projet relativement petit par rapport à la semaine dernière, lorsque nous avons mis en place environ 600 petites balles carrées en deux jours, avec beaucoup d'autres à venir.

Vous connaissez la plainte commune selon laquelle ils ne fabriquent plus d'outils et de machines comme ils le faisaient auparavant? Il y a peut-être quelque chose à faire, car j’ai trouvé que les vieilles machines agricoles étaient remarquablement durables et utiles. L'un de nos principaux tracteurs pour la production de foin est un Massey Ferguson 135 qui a près de 50 ans, et l'un de nos râteaux à foin - qui fonctionne à merveille - est un John Deere 594, qui est si vieux que vous pouvez l'ajuster pour une utilisation avec des chevaux.

Notre 594 est venu avec la ferme, et bien que sa peinture «John Deere Green» se soit dissipée il y a longtemps (c'est plutôt une couleur «brun rouille» de nos jours), cela n'affecte pas ses performances, ce dont il est difficile de se plaindre. Datant au moins des années 1950 sinon plus tôt - ce modèle a été fabriqué pendant de nombreuses années - le 594 est décrit comme un râteau à «distribution latérale» et diffère des autres râteaux. Il est doté de deux grandes roues motrices en acier à l’avant et de deux roues plus petites à l’arrière, ce qui signifie que le râteau est entièrement supporté par ses propres roues et n’a pas besoin d’un tracteur pour retenir l’avant. Cela est compréhensible car des pièces étaient disponibles qui permettraient de transformer l'attelage du tracteur en attelage de cheval (avec l'ajout d'un siège pour le conducteur), et le fait d'avoir le support du râteau lui-même aurait soulagé les chevaux qui tiraient le râteau.

Bien sûr, certains éléments du 594 pourraient être un peu meilleurs. Ses roues en acier n’adhèrent pas très bien sur les pentes douces et il a parfois du mal à ratisser les sections les plus épaisses de foin. Mais pour un râteau qui pourrait très bien se rapprocher de 75 ans, il fonctionne admirablement et est une pièce précieuse de notre collection de fenaison.

Il est également suffisamment difficile et simple pour que, dans les rares cas où il y a un problème, il soit relativement facile à résoudre. Un été, la langue s'est cassée en deux la veille d'un grand jour de fenaison. Heureusement, un de nos amis est venu à la rescousse avec son équipement de soudage, travaillant dans la nuit pour réparer le râteau à temps pour le lendemain matin. La soudure a parfaitement fonctionné, le râteau a fait son travail et il continue de bien nous servir.

Sur une note humoristique, je marchais récemment à travers les bois à l'arrière de notre ferme, explorant l'un des gros tas de pierres laissés par le défrichage des champs il y a de nombreuses années, et je suis tombé sur un gros tas de dents de râteau cassées pour le 594. Ils avait manifestement été déposé il y a des années par l'ancien propriétaire de la ferme - une preuve supplémentaire (le cas échéant) du travail acharné que notre râteau a accompli pendant des décennies.


Voir la vidéo: Rencontres MSV 2015 - Traction animale et MSV - Fabrice Meyer 12 (Mai 2022).